Pierre Michelot Jean Claude

Communication du patrimoine culturel dans les pays du Sud

Les objets culturels patrimoniaux constituent un important vecteur de construction identitaire, notamment pour les pays du Sud anciennement colonisés qui se trouvent dans la nécessité de forger un nouvel imaginaire de l’avenir et de reconstruire une estime de soi affectée par des décennies d’aliénation. Comment valoriser adéquatement ces objets dans un contexte de crise patrimoniale généralisée sachant qu’en tant que construction sociale, l’existence du patrimoine nécessite une appropriation par les différents acteurs, dont les communautés locales? Face à ce défi, l’essor des moyens de communication, en facilitant la promotion et à la médiation culturelle, offre de grands atouts aux acteurs. Ce qui amène à remettre en question le rôle des pratiques communicationnelles des institutions étatiques.

Aussi, notre communication présente-t-elle un état des lieux de l’utilisation de la communication par deux institutions étatiques haïtiennes (ISPAN et BNE) dans le cadre des activités visant la valorisation du patrimoine culturel d’Haïti. Les résultats obtenus grâce à une triangulation méthodologique (entretien libre, analyse documentaire, observation en ligne) font état d’une forte volonté de faire connaître le patrimoine; laquelle volonté est toutefois en butte à des obstacles entraînant une sous-exploitation des outils disponibles. Dans une démarche de recherche-action, différentes recommandations ont été faites en vue d’une amélioration des pratiques communicationnelles observées.